Comment allier responsabilité sociétale, technologie et information ?

A quelques jours du SIAL, et au regard des tendances dévoilées par l’étude « Food 360 », nous souhaitions mettre en avant un produit, encore indétrôné à ce jour. En novembre 2015, à l’occasion de la COP21, des « biscuits connectés » ont été distribués aux enfants. Décryptage :

Comment ?

L’emballage porte un bleam, une sorte de code barre rond, lisible via l’application Ubleam, téléchargeable sur Google Play ou Apple Store. Ce bleam renvoie à un message (à lire ou à écouter) qui apparaît en réalité augmentée sur le biscuit. Il donne également accès à un programme interactif.

Pour quoi ?

L’objectif était d’imaginer un biscuit bon pour la santé, respectueux de l’environnement et éducatif. L’application personnalisable permet par exemple, de façon originale et décalée, de proposer des programmes d’éducation thérapeutique ou nutritionnelle, ou encore des informations sur un évènement, une association, etc.

« Pépite sur le gâteau », ce biscuit bon pour nous et pour la planète… est signé Bleu-Blanc-Cœur. Sa composition respecte une charte bien précise éditée par l’association. bleu-blanc-coeur.

Par qui ?

L’idée de créer un biscuit connecté est née de la collaboration de 5 organisations françaises, de la région Occitanie, dont les activités principales sont la santé, l’agriculture, l’industrie et le numérique… 5 partenaires qui partagent les mêmes valeurs d’éthique, de responsabilité sociétale et d’innovation : la clinique Pasteur, la coopérative Arterris, la start-up Ubleam, l’association Bleu-Blanc-Cœur et le Groupe Poult, pour qui Gutenberg networks réalise la photogravure des packagings.

 

Auteur : Daphné Deledicq

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *