Entrez dans les coulisses d’une photo culinaire

Notre savoir-faire en photo culinaire a récemment pu pleinement s’exprimer pour l’un de nos clients, Patrigel. Dynamique, fraîche et très technique, cette photo a remporté l’ « unanimité en interne et externe » confirme Maxime Escriva, responsable marketing de Patrigel et commanditaire de ce beau projet. Décryptage de cette production, qui est dans sa réalisation, tout sauf une poignée d’ingrédients jetée en l’air.

Parce qu’une vidéo vaut mieux que mille mots !

Sans titre

Au départ, il y a toujours un brief

Depuis 2 ans, nous réalisons les photos produits des packagings de Patrigel, agence commerciale de produits surgelés (fruits, légumes, herbes aromatisées et pâtes). Cette fois-ci Gutenberg networks packaging (Saint-Etienne) réalisera une photo pour leur prochain salon. Après quelques ajustements sur le brief, nous lançons la production.

patrigel - photo culinaire-packaging- gutenberg networks
photo-exemple envoyée par Patrigel pour le brief

Réunion de production 

La réunion de production est composée d’une photographe, Christelle Delaur, d’une styliste culinaire, Nadine Ott, du responsable du pôle retouche, Christophe Casu, de la responsable de création, Laetitia Masini et de la chef de projet, Estelle Dronne. Après présentation du brief client, l’équipe analyse la photo-exemple et donne ses idées. Le projet est séduisant, les idées fusent.

Pour répondre aux contraintes de taille, le matériel sera une très grande boîte à lumière professionnelle avec rétro-éclairage. Cette boite va permettre de créer de la transparence dans certains légumes et « supprimer les ombres et ainsi donner limpression que les légumes volent » explique Christelle, photographe du projet.

Côté stylisme, on liste les ingrédients et les différentes coupes qui optimiseront le rendu souhaité, sans oublier les herbes, les « marquants », qui joueront un rôle visuel primordial.

Le planning est calé.

Jour de shoots

 Objectif : produire suffisamment de « matière » pour la réalisation du montage final tout en minimisant le travail de post-production (retouches et montage).

De multiples essais sont réalisés pour trouver la lumière la mieux adaptée. On joue sur la transparence de certains légumes comme les poids gourmands. Sur d’autres au contraire, on cherche à faire ressortir le bombé, la rondeur, comme les asperges ou les tomates.

patrigel - photo culinaire-packaging- gutenberg networks

 

La styliste met en mouvement les différents ingrédients appliquant des astuces que le secret professionnel nous oblige à taire…

Retouche et montage

A partir des meilleures photos, l’enjeu est d’obtenir un résultat équilibré entre transparence et matière, de laisser « respirer » les légumes par du blanc, de jouer sur les couleurs, les formes et bien sûr les superpositions. Ensuite il faudra « gommer » les imperfections naturelles de nos légumes-stars.

Un véritable travail d’artiste !

Une photo réussie est vite amortie

Le résultat de cette photo a convaincu Patrigel de l’utiliser sur un maximum de supports de communication, comme la page du catalogue général, des kakémonos, le verso des cartes de visite… Elle est devenue un élément central de l’identité visuelle de notre client. Nous en sommes ravis.patrigel catalogue-shoot culinaire-gutenberg networks-packaging

Auteur : Estelle Dronne

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *