Le « web to print » fait ses premiers pas dans l’étiquette

Le « web to print », utilisé principalement pour les documents administratifs et les cartes de visite, ne s’était pas encore développé pour le packaging. Face à la demande croissante du consommateur en produits nouveaux et ultra personnalisés, ce procédé suscite l’intérêt des services marketing pour lancer de petites séries test ou sur des marchés de niche.

5 Sept Etiquette a donc lancé son offre de « web to print » depuis fin 2016.

Le principe : grâce à une automatisation des traitements de données, les parties administratives (commandes, quantités, etc.) sont remplies par le donneur d’ordres ainsi que la simulation de la mise en place du décor et sa validation. Le flux de commande arrive directement en production, en impression numérique prioritairement. Avec une dizaine de références – finition vernis en option, « 5 Sept Direct » permettra de générer une économie pouvant aller jusqu’à 40%, par rapport au prix d’un tirage en mode « commande traditionnelle », sur des paniers moyens allant de 100 à 1 000 euros.

pack-de-4-x-100-g-DELICE-de-CERISE_product
source : emballages magazine

Véritable axe de croissance stratégique, 5 Sept Etiquette prévoit de réaliser 30 % de son chiffre d’affaire avec ce procédé, d’ici à fin 2019. Gageons que d’autres vont suivre cette tendance.

Daphné DELEDICQ

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *